contact@vacances-actives-linguistiques.com

DEMANDER UN DEVIS

Contactez-nous

Fête des Lumières de Lyon : le guide du visiteur

Le 08 décembre à Lyon se tient la Fête des Lumières, événement majeur de la vie lyonnaise, qui rassemble des milliers de visiteurs chaque année. La capitale des Gaules s’illumine de milliers de bougies, offrant aux habitants et visiteurs, un spectacle enchanteur… Voilà une occasion spéciale d’explorer la ville, dans une ambiance nocturne et féérique. Nous vous confions nos connaissances et astuces pour profiter pleinement de la Fête des Lumières de Lyon, 4e plus grande fête populaire du monde !

La Fête des Lumières en chiffres clés

  • 20 kilomètres :

C’est la distance de l’itinéraire qui relie la première installation (généralement à la cathédrale Saint-Jean) jusqu’à la dernière (souvent à l’hôpital Saint-Joseph Saint-Luc), qui permet de découvrir toutes les illuminations. Un véritable parcours du combattant avec la foule de visiteurs qui encombrent les rues. Patience !

  • 2 millions de visiteurs

Le nombre de visiteurs est habituellement compris entre 1,8 et 2 millions sur les quatre jours selon la Ville, dont 50% venus de la Région du Rhône), et 100 000 touristes internationaux. Ce qui représente une moyenne d’environ 500.000 personnes par jour qui déambulent dans les rues de Lyon.

  • Des millions de lumignons

Chaque année la fête des lumières bat de nombreux records :

    • 8 millions de lumignons ont été vendus sur le territoire du Grand Lyon en 2014,
    • 12 millions ont été utilisés sur la seule œuvre les Lumignons du Coeur en 2022 !
  • 4e Fête populaire du monde

La Fête des lumières est aujourd’hui considérée comme le 4e événement le plus festif au monde, en termes de visiteurs ! En 2007, la Fête des Lumières est récompensée par le trophée du « meilleur événement Grand Public ».

L’histoire à l’origine de la Fête des Lumières

Une tradition du XIXe siècle.

Tout commence au XVIIe siècle, au 8 septembre 1643, alors que la peste arrive au sud de la France, les conseillers municipaux lyonnais décident de prier la Vierge Marie à Fourvière, afin qu’elle épargne Lyon de l’épidémie. Parce que leurs prières sont exaucées, le pèlerinage continue d’avoir lieu chaque 8 septembre en signe de reconnaissance.

Le 8 septembre 1852, à l’occasion de ce pèlerinage, la Ville doit inaugurer la statue du sculpteur Joseph Fabisch au sommet de Fourvière. Mais la crue de la Saône chamboule l’actualité et reporte  l’événement au… 08 décembre. Ce jour-là, le temps fait des siennes et perturbe à nouveau l’inauguration. Mais la météo finit par s’apaiser et les Lyonnais disposent des bougies à leurs fenêtres pour célébrer le moment. L’Église imite l’initiative des habitants, et illumine Fourvière toute la nuit, devant les yeux ébahis de tous les Lyonnais. Feux de Bengale, feux d’artifice et bougies : ainsi est née la Fête des lumières.

Une part du patrimoine culturel lyonnais

D’un geste de foi, la fête des lumières est devenue la fête officielle de la ville de Lyon.

Depuis 1852, la tradition d’allumer des bougies sur le rebord de sa fenêtre le soir du 08 décembre se perpétue dans toutes les familles, toutes religions confondues.

Depuis 1989, sous l’impulsion du maire de la ville, Michel Noir (c’est un comble!), les sites emblématiques de Lyon sont habillés de lumières et des installations artistiques mettent la ville en éveil. Et depuis 1999, la fête dure 4 jours, entièrement consacrés aux festivités et à l’accueil de millions de visiteurs.

Lyon et la lumière : toute une histoire !

Cet événement était fait pour exister à Lyon !  Il s’inscrit parfaitement dans l’histoire de la ville. Lumières, sons, couleurs, …. Cela ne vous rappelle pas le cinéma ? Et les frères Auguste et Louis Lumière qui ont inventé le cinématographe en 1896 à Lyon ? De même, Auguste invente également l’autochrome, premier procédé de développement des photos couleurs. 

Et enfin, André-Marie Ampère, autre génie lyonnais, s’est fait connaître pour ses expériences avec le télégraphe électrique. Il a d’ailleurs laissé son nom à l’unité de courant électrique, l’ampère.

Institut des Frères Lumière à Lyon<br />

Une fête à dimension internationale 

La Fête des Lumières revêt une dimension internationale pour plusieurs raisons. D’abord, parce qu’elle met à l’honneur des artistes – lyonnais en majorité – mais aussi des artistes étrangers (11 sur 37 en 2022), pour la plupart venus du continent européen. 

Sa renommée est mondiale, elle attire des visiteurs par millions venus des quatre coins du globe, pour admirer les spectacles interactifs. 

Et enfin, les créations artistiques, lumineuses et sonores, s’exportent dans le monde. La Fête des Lumières constitue un véritable laboratoire et offre une excellente vitrine à tous les artistes avant-gardistes, innovants et créatifs du spectacle lumineux. Désormais, d’autres grandes villes du monde entier ont emprunté le pas de la Ville de Lyon et ont créé leur propre Fête des Lumières, comme Dubaï, Turin, Montréal ou Rio de Janeiro.

Fêtes des Lumières : Guide de survie pour visiteur venu d’ailleurs

Parler local : c’est quoi un lumignon?

Ce sont eux qui font la magie simple de la fête. Il s’agit de petits verres garnis d’une bougie, appelés « lumignons » ou « lampions ». Dès le mois de novembre, les magasins foisonnent de sacs de ces fameuses bougies, courtes et cannelées comme des gâteaux, et d’assortiments de verres. Le 8 décembre au soir, les Lyonnais et visiteurs allument les bougies et les placent sur le bord des fenêtres ou sur les places publiques.

Bien s’équiper 

L’hiver est rude à Lyon, surtout avec l’humidité des rives de la Saône et du Rhône… Alors mieux vaut prévoir la tenue adéquate…. Rappelons que Lyon est toute proche de la montagne, donc on peut oser la combinaison de ski… ou le pull moche, la bonne doudoune flashy, pour errer dans la  ville toute la nuit sans craindre le froid !

Siroter un vin chaud

C’est la boisson réconfortante et traditionnelle de la Fête, dont il ne faut pas abuser bien sûr… Vin rouge chaud sucré et infusé d’oranges, de gingembre, de cannelle, de vanille et de badiane… ça fleure bon les épices et la gourmandise ! A accompagner de bretzels ou d’une bonne brioche aux pralines en marchant, pour prendre des calories et affronter le froid !

Les lieux clés de la Fête des Lumières

Pendant 4 jours, la capitale des Gaules (en savoir plus sur le patrimoine de Lyon) est entièrement truffée d’œuvres et de spectacles. Entre la Saône et le Rhône, en se faufilant par les traboules des Pentes de la Croix-Rousse, ce sont 20 kilomètres de parcours à travers la cité qui permettent de découvrir toutes les oeuvres et de s’imprégner de l’atmosphère féérique des rues illuminées par les millions de lumignons. 

Les monuments et les places sont transformés en scènes de spectacles ou supports de vidéo mapping, comme sur la place Bellecour, la place des Terreaux, les places des Jacobins, de la République et des Célestins, la cathédrale Saint-Jean, la gare Saint-Paul, ou encore le parc de la Tête d’or. Du quartier renaissance à la Confluence, tout point de la ville offre des scénographies et des spectacles de lumière, parfois traditionnels, parfois innovants et surprenants. Et pour accéder au point culminant de la Fête des Lumières ? Rendez-vous sur la colline de Fourvière pour contempler Lyon depuis la Basilique…

La grandeur de la fête tient au travail des services de la ville et des artistes et concepteurs nationaux et internationaux qui créent des spectacles inédits mettant en valeur le patrimoine architectural. Le panorama nocturne de la ville est un émerveillement pour les petits et grands ! La Fête des Lumières est une événement particulier où des visiteurs venus du monde entier se rassemblent et envahissent littéralement la capitale des Gaules ! Ce n’est pas le moment le plus aisé pour visiter la cité, mais c’est un lieu de ferveur internationale et une mise en scène unique des quartiers et du patrimoine de Lyon !

Comment réussir sa visite à Paris pendant les Jeux Olympiques 2024

2024, c’est l’année de Paris, l’année du plus grand événement sportif international : les Jeux Olympiques. Quelle effervescence en perspective...

Apprendre le FLE à travers la gastronomie française

Découvrir la culture et la langue françaises sous le signe de la gastronomie : une évidence pour Vacances Actives Linguistiques !  Difficile de...

Anniversaire : Les 7 souvenirs de voyage de Vacances Actives Linguistiques

Votre agence de voyages linguistiques VAL fête ses 7 ans !  Une étape importante – un cap ! – que Vacances Actives Linguistiques...