Raconter ses vacances en français

apprendre le FLE
Partager:

Drrriiiiiiing!!! 

C’est la rentrée qui sonne, les élèves et apprenants du français reprennent le chemin des cours! 

Comment redémarrer les cerveaux tout en douceur ? Raconter ses vacances en français est un excellent exercice de rentrée pour garder l’esprit en congés encore un peu.

Vacances Actives Linguistiques vous donne les bonnes astuces pour faire de la rentrée un moment agréable qui rafraîchit les acquis FLE et stimule les échanges !

Raconter ses vacances : un exercice linguistique complet

Les vacances, un bon sujet pour créer de l’échange et s’intégrer

château fort Blandy-les-Tours

À la rentrée, les premiers cours de l’année peuvent impressionner les élèves et il est important de faciliter le dialogue entre eux. Qu’un apprenant soit timide ou pas, la prise de parole n’est jamais un exercice aisé dans un nouveau groupe dont on ne connaît pas les membres. Et la tâche revient au professeur de stimuler les élèves et de les inciter à parler. Raconter ses vacances en français constitue un excellent “ice breaker” : à tour de rôle, ou dans le cadre d’un dialogue en binôme, les élèves partagent leur expérience et décrivent leur destination de vacances. Voyage, sport, loisirs, géographie : autant de sujets qui permettent aux élèves comme aux professeurs de se trouver des points communs et des sujets de conversation parfaits pour faciliter leur intégration. 

Un récit qui mobilise de nombreux acquis de FLE

“En juillet, je partis à Nice et j’ai allé à la mer”. 

Le retour de vacances peut être difficile pour le cerveau de l’apprenant. On ne lui en tiendra pas rigueur, ces erreurs sont des plus communes!

Tout d’abord, faire le récit de ses vacances nécessite d’utiliser la concordance des temps du passé. Voilà une occasion de travailler la conjugaison et l’emploi du passé composé, passé simple et imparfait. Cet exercice n’est pas à la portée de tous les niveaux linguistiques, mais il peut être adapté avec une version simplifiée, employant uniquement le passé composé. Voilà une bonne introduction pour découvrir ce temps grammatical, s’il est au programme de l’année.  

Aussi, raconter ses vacances c’est l’occasion d’exprimer ses préférences, ses sentiments, ses émotions. ‘J’ai aimé, j’ai préféré, j’ai adoré, j’ai regretté, j’ai détesté….” : autant de formules personnelles pour témoigner d’un moment ou d’une activité plaisante ou non. Cet exercice ouvre beaucoup de possibilités d’échanges. Et pour ceux qui n’ont pas eu la chance de partir en voyage, l’échange peut être orienté vers le souhait, le désir futur de découvrir une destination, ou de faire une activité particulière. 

chateau-vaux-le-vicomte-dome

Décrire ses vacances : un large panel de vocabulaire

L’exercice de la description constitue un moyen efficace pour mobiliser beaucoup de mots de vocabulaire français. De nombreux champs lexicaux peuvent être utilisés, en fonction des activités et de la destination en question. Il est judicieux de mettre à disposition des étudiants des fiches de vocabulaire pour les accompagner dans la description de leurs vacances. La mer, la montagne, la campagne, le sport, les loisirs, les transports, les hébergements, la météo, la géographie, etc. font partie des principaux thèmes qui peuvent être exploités pour cet exercice. 

On trouvera notamment des supports de vocabulaire très denses sur le site : https://www.lepointdufle.net/penseigner/lexique_vacances-fiches-pedagogiques.htm#h

Les supports d’exercice pour raconter ses vacances en français

A l’oral : une trame de questions relative aux vacances

En binôme ou sous forme d’un forum de groupe, l’exercice qui consiste à raconter ses vacances peut être mis en place facilement avec un jeu de questions. Il est vrai qu’à la reprise des cours, les apprenants ont généralement des difficultés à trouver leurs mots et à développer un discours face aux autres. Il revient au professeur de les guider par une trame de dialogue: 

  • Es-tu parti(e) en vacances cet été ? 
  • Où es-tu parti(e)? 
  • À quelle période? Combien de temps ? 
  • Avec qui es-tu parti(e)? 
  • Comment as-tu occupé ton temps? Quelles activités? Quelles visites as-tu faites? 
  • As-tu fait des rencontres? (une question ouverte à plusieurs interprétations !)
  • Est-ce que tu as parlé français pendant les vacances? 
  • Que prévois-tu de faire pour les prochaines vacances ? 

Si la prise de parole est encore trop timorée et que les élèves restent peu prolixes sur le sujet, alors un exercice ultime peut les aider. Il s’agit de leur demander d’identifier quel est l’étudiant du groupe qui a passé des vacances ressemblant le plus aux siennes ! De ce fait, les élèves interrogent les autres sous forme d’un jeu et découvrent un maximum de points communs. Un bon moyen pour délier les langues. 

A l’écrit : la rédaction ou le carnet de voyage

Pour les niveaux de FLE plus élevés, il est intéressant de travailler l’expression écrite sur cette question. A l’écrit, dans le cadre d’une rédaction par exemple, le récit des vacances peut être développé davantage mais l’exercice perdra son côté interactif et ludique. 

En revanche, pour raconter leurs vacances, les étudiants peuvent s’appuyer sur leur carnet de voyage. Celui-ci peut faire office de “devoirs d’été”. Le carnet de voyage est une activité très efficace pour travailler l’expression écrite et la créativité des élèves. Nous lui avons consacré un article généreux en astuces et suggestions : Créer son carnet de voyage linguistique. Certains professeurs vont jusqu’à organiser des concours au sein de la classe !

L’exercice de la carte postale

Écrire une carte postale est une tradition qui se perd… c’est l’occasion de la raviver et de proposer aux élèves de raconter leurs vacances en français sur un format réduit. Quelques minutes suffisent pour que les apprenants adressent la carte postale à la personne de leur choix.  Cette approche convient bien aux premiers niveaux de FLE : il permet aux étudiants de faire un récit synthétique de leurs aventures. En empruntant le style télégraphique ou avec un ton plus littéraire, ils utilisent quelques mots bien choisis pour décrire rapidement la destination et donner leurs impressions. 

Le professeur peut jouer le jeu jusqu’au bout en imprimant une jolie photo au format adapté pour illustrer les destinations des vacances de ses élèves, ou mettre à disposition un lot de cartes postales prêtes à l’emploi !

Raconter ses holiday stories sur Instagram!

Pourquoi ne pas faire cet exercice sur les réseaux sociaux ? Professeurs, vous pouvez créer un compte Instagram dédié à votre classe, et lancez l’exercice. Les élèves doivent choisir et publier une photo puis écrire une description claire. Destination, anecdotes, visites passionnantes… Le résultat final : un tableau esthétique et complet illustrant les vacances de toute la classe de FLE, à montrer et à partager !

 

Les pérégrinations estivales sont un excellent sujet de conversation et de récit pour mobiliser les acquis et développer le vocabulaire français. 

L’exercice peut très bien s’appliquer au retour d’un séjour linguistique, où chacun des apprenants partagera une anecdote ou un avis sur le voyage effectué. 

Autant de bonnes idées pour encourager les voyages et l’apprentissage du français !

Partager:
0 commentaires
Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *