Carnet de voyage linguistique à Lille

Carnet de voyage linguistique à Lille

Magda, étudiante en français langue étrangère venue d’Amsterdam, nous fait le plaisir de partager son carnet de voyage, soigneusement rédigé lors de son séjour linguistique à Lille, la capitale des Flandres.

L’étudiante hollandaise de 21 ans poursuit des études pour devenir professeure de français. Elle n’en est pas à son premier séjour linguistique en France. Après Paris et la Provence, elle décide d’explorer la métropole lilloise avec un groupe d’étudiants FLE guidé par VAL. Dans son carnet de voyage, elle nous fait part de ses 10 découvertes favorites, culturelles, gastronomiques, et artistiques.

From Amsterdam to Lille, direction le Nord de la France pour un voyage de 6 jours bien remplis !

Mes premières impressions de voyage à Lille

château fort Blandy-les-Tours

J’avais hâte de découvrir le Nord de la France : on connaît Lille pour sa grande braderie, pour sa vie culturelle depuis que la ville a été Capitale Européenne de la Culture, et pour sa gastronomie un peu… riche !

Les premiers pas que nous avons fait à Lille nous ont menés à la Grand’Place : wow !
Pour commencer ce séjour linguistique lillois, j’ai eu vraiment l’impression d’être dépaysée et l‘architecture flamande a beaucoup de charme. Ces façades hautes, travaillées et colorées, cette place vivante avec ses terrasses animées, et ce beffroi qui nous domine de haut… Cette ambiance chaleureuse m’a réjouit!

Mes 10 coups de coeur de voyage FLE à Lille

 

1. Promenade dans le Vieux Lille et ses ruelles pavées

Nous avons débuté notre découverte de Lille par une balade dans le centre historique, le Vieux Lille, avec ses ruelles pavées, et ses magnifiques constructions à l’architecture flamande en briques et en pierres.

J’ai particulièrement adoré la Rue Esquermoise, la rue de la Bourse, la Grande Chaussée : le quartier a beaucoup de charme ! Entre les boutiques artisanales, les magasins de luxe, les bars et les restaurants, il y en a pour tous les goûts!

La Place aux Oignons m’a beaucoup marquée aussi, avec son nom si original ! Ce lieu est très joli mais n’a rien à voir avec des oignons… Son nom viendrait d’une déformation de l’expression dominium, le donjon, prononcée et déformée  en “des oignons”. En tout cas, elle donne le sourire ! 

chateau-vaux-le-vicomte-dome
chateau-vaux-le-vicomte-dome

2. Visiter le Beffroi de l’Hôtel de Ville et la Grand’Place

Nous traversons la Place du général De Gaulle : les habitants la surnomme Grand’Place (non je n’ai pas oublié le E final!). C’est le cœur de la ville. On y voit des monuments historiques, comme la Vieille Bourse, le Théâtre du Nord, ou la Colonne de la Déesse placée au centre. 

Mon meilleur souvenir ce jour-là ? 

La visite du Beffroi de l’Hôtel de Ville, haut de 104 mètres: nous avons suivi notre guide FLE jusqu’au sommet ! Son architecture est originale, avec un mélange de tradition flamande et de béton armé, et son carillon résonne très fort ! Deux personnages sont sculptés sur sa flèche : il s’agit des deux géants fondateurs de la ville : Lydé… et Phina… quelque chose comme ça, je ne me souviens pas de leurs noms compliqués! Ce sont un peu les Rémus et Romulus de Lille!

Depuis le sommet, quel vertige ! Une vue à 360° sur toute la cité! C’est une grande émotion, on se sent vraiment minuscules, et on peut contempler la ville paisiblement.

3. Jeux d’échecs à La Vieille Bourse de Lille

J’ai découvert un lieu absolument incroyable lors de ce séjour linguistique à Lille. Le 2e jour, mon groupe d’étudiants et moi sommes entrés dans le bâtiment de la Vieille Bourse, de style Renaissance flamande. En fait, il s’agit d’un ensemble de 24 demeures identiques, jumelées autour d’une cour. Et quelle découverte !

Cet édifice accueille désormais des bouquinistes, comme sur les quais de Paris, et des joueurs d’échecs ! Dans ce silence monacal, nous n’avons même pas osé chuchoter… J’aurais tant aimé participer et me prendre pour l’héroïne de la série Le Jeu de la Dame. Les soirs d’été, les joueurs laissent place aux danseurs : musique tango, jazz etc. L’atmosphère doit être fascinante !

4. Dégustations de spécialités flamandes au marché de Wazemmes

Cours de gastronomie du nord et cours de français en direct du marché de Wazemmes! Ce marché est vraiment convivial, comme je n’en ai jamais vu chez moi. Et notre guide en a profité pour nous faire déguster les spécialités de la cuisine flamande ! Mon estomac s’en souvient encore.

A commencer par le welsh, ce pain recouvert de cheddar fondu avec de la bière, de jambon, et d’œuf. Very special… 

Et mes amis se sont moqués de moi lorsque j’ai senti l’odeur du fromage local, le maroilles. Une horreur absolue, je n’ai même pas voulu goûter ! 

J’ai préféré le Merveilleux, ce gâteau lillois au chocolat avec de la meringue et de la crème… So delicious!

5. Après-midi au Palais des Beaux-Arts de Lille

Après ce déjeuner copieux, nous avons passé l’après-midi au Palais des Beaux-Arts. Il représente le 2e musée de France le plus visité ! Cela se comprend, quand on voit les peintures prestigieuses exposées dans ce beau palais du 19e siècle. Des œuvres de Rubens, Goya, Delacroix, mais aussi de sculptures des fameux Rodin et Camille Claudel. Une grande richesse artistique qui nous a touchés, mon groupe FLE et moi, car il y avait de nombreux artistes hollandais représentés, parmi lesquels mes préférés : Anthonie de Lorme ou Pieter de Hooch.

6. Balade à la “Reine des citadelles” de Vauban

  • Matinée libre : j’en ai profité pour visiter la Maison natale du Général de Gaulle dans le centre du Vieux Lille. Classée Maison des illustres et Monument Historique, cette charmante maison bourgeoise n’avait rien non plus d’un château.

  • Après-midi balade historique : Retrouvailles avec le groupe FLE pour une promenade guidée à la citadelle de Lille. Cette construction a été commandée par le Roi Soleil à l’architecte ingénieur Vauban, qui l’a surnommé “la Reine des citadelles”. En forme d’étoile et entourée de cinq bastions, elle a été construite pour protéger la ville de Lille au XVIIIe s. Nous avons fait une balade avec le guide francophone dans le vaste parc qui l’entoure et le long de la rivière. La citadelle en elle-même ne se visite pas car elle demeure un site militaire.

  • Fin de journée fun : Moment partagé avec les amis voyageurs étrangers. Nous avons bu une bière (locale!) dans un bar situé sur la péniche Archimède, sur la rivière la Deûle… un moment parfait pour se retrouver avec les amis hollandais et les guides !

7. Best moment ever : dégustation de gaufres à la Maison Meert de Lille

Mon meilleur souvenir de voyage à Lille?

La dégustation des gaufres lilloises au salon de thé Family Tea de la Maison Meert. Un moment unique ! Elle est une des pâtisseries les plus anciennes du monde encore en activité! Elle a été fondée dans les années 1760. La recette de leur gaufre fourrée n’a pas changé… et reste secrète bien sûr!

Les gaufres Meert fourrées au sucre croquant et à la vanille sont super gourmandes et fondantes. J’en ai offert à ma famille comme souvenir de voyage dans une jolie boite décorée.

La boutique de la maison Meert située dans le Vieux Lille est splendide. On a l’impression de rentrer dans un petit monde merveilleux hors du temps. L’architecture et la décoration sont particulièrement luxueuses, avec des lustres, des dorures, des arabesques, beaucoup de détails colorés et un peu orientaux. Souvenir délicieux !

8. Étape au Musée La Piscine à Roubaix

Aujourd’hui, direction Roubaix, à quelques minutes de Lille, pour visiter un musée hors du commun : le Musée Piscine! Pourquoi ? Car il a été aménagé dans une ancienne piscine de style art déco : original, non?
J’ai pu y découvrir des collections variées de peintures, sculptures mais aussi de tissus, ou encore de photographies. Mais ce qui m’a le plus impressionnée est la visite de l’édifice en lui-même : le lieu est vraiment superbe. L’Art Déco fait partie de mes styles préférés, c’est un art très élégant et joyeux.

9. Visite du Musée du Louvre-Lens

Nous avons poursuivi notre journée à Lens, à 50 km de Lille pour y découvrir le Musée du Louvre N°2! Une antenne du fameux Louvre de Paris a été créée à Lens. Celui-ci est un peu différent (et plus petit évidemment!) de celui de Paris, que j’ai eu la chance de visiter il y a deux ans. Nous avons visité la Galerie Du Temps, qui présente les œuvres d’art du monde entier dans un ordre chronologique. J’aime bien cette disposition car on peut vraiment suivre l’évolution de l’art, en croisant toutes les civilisations. 

10. Un samedi à la Braderie de Lille

C’était l’événement de notre voyage linguistique à Lille : la grande braderie !
C’est aussi pour cela que nous avions choisi de partir la première semaine de septembre pour découvrir cet événement populaire dont tout le monde parle, même à Amsterdam.

La Grande Braderie est un immense marché où les gens viennent vendre leurs objets et faire de bonnes affaires. Il est interminable : il paraît que cela représente plus de 100 km de stands dans toute la ville de LIlle ! C’est une fête très ancienne qui rassemble près de 2 millions de visiteurs chaque année. Et surtout, il y a un plat incontournable qui fait partie de la tradition : le moules-frites!
Nous avons bien profité de notre journée, en déambulant dans la ville, en discutant avec les Lillois qui sont très sympathiques et chaleureux. Tout le groupe d’étudiants FLE a dégusté un plat de moules-frites très réconfortant avant de prendre le chemin du retour vers l’aéroport… Un excellent moment partagé avant le départ !

Envie de suivre les pas de Magda et de découvrir le Nord de la France? 
Nos séjours linguistiques et culturels s’adaptent aux groupes et à tous les publics ados ou adultes pour découvrir les villes françaises et perfectionner son français ! 

Contactez VAL et organisons votre séjour en groupe, scolaires et adultes ! 

Une américaine en Bretagne

Une américaine en Bretagne

Quelles sont les impressions d’une voyageuse américaine à la découverte des terres bretonnes et de son folklore?

Suivons les pas de Ava, une étudiante en FLE originaire de Philadelphie débarquée sur le sol nord breton, en exploration depuis les Côtes d’Armor jusqu’au Finistère avec l’équipe de Vacances Actives Linguistiques. Quels sont ses coups de cœur au fil de son périple? Quel regard porte-t-elle sur son voyage ?

Découvrez les meilleurs passages du carnet de voyage d’Ava, une américaine en Bretagne!

Une américaine en Bretagne : le carnet de voyage

château fort Blandy-les-Tours

Voici mon carnet de voyage dédié à la Bretagne du nord, de Saint Malo à Brest.

Je vous partage les meilleurs moments de cette belle semaine passée avec ma promotion d’étudiants en Français Langue Etrangère, guidée par Valérie et nos professeurs. Un voyage en 10 étapes coups de cœur, pour décrire cette merveilleuse escapade très gourmande et fascinante, lors de notre Summer Camp en Bretagne !

1. Saint-Malo : à l’abordage !

Après une semaine fantastique passée à Paris, où j’ai découvert les plus beaux musées et les monuments mythiques de la capitale française, le voyage de mon groupe de Français Langue Étrangère se poursuit en Bretagne, sur la côte nord de la région. Notre bus nous a conduit directement depuis Paris jusqu’à Saint Malo. Le dépaysement a été garanti! 

Arrivée à Saint Malo. Nous avons commencé par explorer le centre historique et ses remparts, construits au Moyen âge. L’histoire de cette ville est digne d’un roman d’aventures et de pirates ! Le port de Saint Malo abritait au 17e siècle des navires corsaires désignés par le roi pour chasser, piller et couler les bateaux ennemis, principalement anglais et espagnols. 

C’est ici que notre guide nous a présenté la vie de Jacques Cartier, un navigateur et grand explorateur né à Saint Malo. C’est lui qui fit la découverte du Canada et d’une partie des Grands Lacs!

chateau-vaux-le-vicomte-dome
chateau-vaux-le-vicomte-dome

2. Rencontre amoureuse avec un kouign amann

A l’heure du goûter, je suis tombée amoureuse d’un kouign amann : une pâtisserie typiquement bretonne à base de beurre, de beurre et… de sucre ! On dit que ce gâteau fut inventé par erreur par un boulanger breton… Il aurait manqué la réalisation de ses fameux croissants. En ne respectant pas la recette du croissant, il a inventé celle du kouign amann !

Ce gâteau est tellement croustillant, fondant, gourmand et réconfortant après notre balade dans la ville sous une petite pluie! Tellement irrésistible… Si seulement je pouvais l’emporter dans mes bagages…

3. Les visages sculptés de Rothéneuf : ça vaut le Mont Rushmore!

L’après-midi, nous nous sommes promenés sur la côte jusqu’à Rothéneuf, en suivant le “sentier des douaniers. Je me souviens tout particulièrement de ce lieu insolite : les rochers de granit du bord de mer sont sculptés et forment des visages et des personnages! Ce travail a été réalisé par un seul homme, un prêtre breton, qui a passé 14 ans à sculpter au total près de 300 œuvres ! Incroyable ! Cela m’a rappelé un peu le Mont Rushmore…

Le lendemain, nous avons passé une journée entière au so famous Mont Saint Michel ! Mais j’y consacrerai un chapitre de mon carnet de voyage prochainement, car quelques lignes ne suffiraient pas à décrire cette expérience !

4. Cap Fréhel : le phare hallucinant

Après la visite de Dinard (so chic!), sur le chemin vers l’Ouest, en longeant la route du littoral, nous avons fait un stop au phare du Cap Fréhel. Les phares sont des monuments que je trouve réellement fascinants. J’imagine la vie extraordinaire des gardiens seuls dans leur tour face à la mer…  

Cet ouvrage est impressionnant avec sa tour carrée et son architecture puissante. Sa lanterne nous domine de plus de 30 m! Lorsque le ciel est dégagé, on peut apercevoir l’île de Bréhat au large. L’île de Bréhat …. notre prochaine destination !

5. L’île de Bréhat : un havre de paix fleuri

Nous avons pu accéder à l’île de Bréhat uniquement à vélo: adieu le bus ! Tout le groupe a enfourché une bicyclette et nous avons suivi le guide. Quelle expérience ! Nous avons fait tout le tour de l’île, en fil indienne, et découvert ses paysages très préservés et sa citadelle.

L’île est une immense réserve naturelle protégée, et les rares habitants sont très respectueux de leur environnement. Pas de voiture sur l’île ! Grâce à notre guide, nous avons pu observer beaucoup d’essences de fleurs colorées, parfois exotiques. J’en ai découvert une quantité que je n’avais jamais vue de ma vie ! Le mimosa, le camélia… et surtout l’agapanthe, une fleur bleu-violet qui est très répandue sur l’archipel.

Puis nous avons visité la Verrerie de Bréhat située au cœur d’un fort dans la citadelle. Là j’ai découvert le travail des souffleurs de verre et leurs créations très fines et délicates. J’en ai profité pour acheter quelques souvenirs à ramener à ma famille.

6. Le port de Paimpol et ses maisons à pans de bois

Le lendemain matin, après les croissants chauds du petit déjeuner (miaaaaam), nous avons fait un tour dans la vieille ville et au port de pêche de Paimpol. Le centre ancien est tellement charmant ! En déambulant dans ses rues pittoresques, on découvre une quantité de maisons à colombages bien conservées, tandis que sur le port, l’architecture change : ce sont les maisons de pêcheurs qui dominent. 

 

Autour d’une petite place, nous nous sommes arrêtés devant la maison Jézéquel, une vieille bâtisse du XVe siècle classée Monument Historique. Il faut y entrer par curiosité ! Car derrière ses murs à pans de bois, elle abrite une quincaillerie et une coutellerie familiale depuis 1886. A l’intérieur, c’est un univers à la Prévert : toutes sortes d’objets, de  poignées, de boutons de porte, d’ustensiles de cuisine, des couteaux et des ciseaux, à n’en plus finir ! Je ne sais pas comment ils réussissent à faire de l’ordre dans tout ça…

A 12h, je n’étais pas très enthousiasmée par la dégustation d’huîtres : je les ai goûtées pour la première fois sans être totalement convaincue… L’aspect est bizarre mais ça reste rafraîchissant !!!

7. La Côte de granit rose : vue depuis mon paddle sur mer !

La côte de granit rose tient son nom de ses rochers massifs plus ou moins lisses qui dessinent cette partie du littoral breton. 

Les rochers, les croix celtes et les phares définissent un merveilleux décor que l’on peut admirer par le chemin côtier ou depuis la mer ! Nous avons eu beaucoup de chance ce jour-là car le soleil était avec nous.

Notre groupe a été partagé en deux équipes : l’une est partie en kayak pour explorer à la pagaie les contours de la côte, et l’autre groupe, dont je faisais partie, s’est lancé sur le paddle ! Une occasion d’essayer un nouveau sport et de bien rire. La moitié du groupe a fini à l’eau, heureusement qu’elle n’était pas gelée !

8. Perros Guirec, une ville d’artistes

La côte de granit rose de Bretagne donne son plus beau profil depuis Perros Guirec. J’ai trouvé cette ville particulièrement photogénique ! Pour preuve, elle a recueilli un grand nombre d’artistes peintres célèbres. Moi qui ai suivi des études d’histoire des arts, je m’y suis sentie très inspirée!

Perros Guirec est le fief du peintre nabi Maurice Denis, qui a investi la Villa Silencio. Cette demeure de style néo médiéval a été construite en 1894 en surplomb de la mer. Le peintre s’est sans doute inspiré des panoramas offerts depuis sa fenêtre, pour peindre de splendides tableaux des paysages de la côte bretonne. Nous y sommes restés jusqu’au coucher de soleil : l’ambiance était magique !

9. Brest, et les traces de l’histoire

La fin de notre voyage se poursuit dans la grande ville de Brest, située à la pointe de la Bretagne.  On appelle cette région le Finistère : la fin de la terre… En face, le continent le plus proche : c’est l’Amérique ! 

La visite de Brest, une ville entièrement détruite par les alliés durant la seconde guerre mondiale, a été un choc. Son architecture est si différente, moderne, massive, géométrique… Le port et les fonctions militaires occupent une grande partie du littoral et de la ville : des bateaux immenses, des paquebots, des armateurs sont présents dans l’arsenal. Cette ambiance m’a beaucoup impressionnée, c’est vraiment une ville à part et riche d’histoire. 

10. Crêpes, galettes saucisses et cidre

Le soir, sur le port, nous avons fait la meilleure dégustation de crêpes et de galettes! Nous connaissions déjà bien les crêpes avec le Nutella! Mais la spécialité locale est la crêpe salée, ou galette, faite avec une farine très savoureuse : le sarrasin. La plus typique est farcie avec de la saucisse: tout le groupe a adoré cette recette !!!! Je crois que je pourrai la reproduire à la maison. 

Traditionnellement, les crêpes et galettes sont accompagnées d’un verre de cidre que l’on boit dans une bolée. Cette boisson pétillante est faite à partir de pommes, légèrement alcoolisée, et super fraiche ! Pour notre dernière soirée, c’était parfait !

Le voyage d’Ava vous inspire ?
Envie d’un séjour linguistique et culturel dans une région française pour perfectionner votre français et découvrir les plus beaux sites du pays ? 

Contactez VAL et organisons votre séjour en groupe, scolaires et adultes !

 

Les bénéfices professionnels d’un séjour linguistique en France

Les bénéfices professionnels d’un séjour linguistique en France

Prenez une longueur d’avance, boostez votre curriculum : les bénéfices professionnels d’un séjour linguistique en France sont incontestables.  Cette expérience enrichissante, à Paris ou dans une autre destination française, ne se limite pas aux seules acquisitions de langage : elle ajoute de nombreuses cordes à votre arc, que vous soyez élève, étudiant ou professionnel.

Choisir de faire un voyage en immersion, c’est se donner les moyens de ses ambitions : un réel accélérateur de carrière !

Cet article fait suite à notre précédent feuillet : les bienfaits d’un séjour linguistique en France

Développer ses « soft skills »

Partir en séjour linguistique – a minima une semaine – implique de s’intégrer dans un groupe composé d’autres étrangers (d’étudiants ou d’adultes) ou au sein d’une famille d’accueil. Cette expérience vous pousse, en tant que francophone en herbe, à prendre part à un nouveau quotidien, s’adapter à une nouvelle culture, et interagir avec une langue que vous ne maîtrisez pas forcément.

Participer à des activités collectives, intervenir dans une classe internationale avec divers interlocuteurs, francophones ou non, travailler son français avec un effectif réduit… Toutes ces expériences vous encouragent à développer de nombreuses “soft skills” – des compétences propres au savoir-être. Ces qualités comportementales sont particulièrement importantes et recherchées dans le monde de l’entreprise : motivation, confiance en soi, curiosité, communication, audace, sens du collectif, problem solving, etc.

Un séjour linguistique et ces soft skills sont donc à valoriser sur votre CV, que vous pourrez mettre en avant lors d’un entretien.

Augmenter vos chances de réussite à un examen FLE

scolaires en cours de français

Vous avez choisi le français en langue étrangère à l’école et vous allez passer un examen? Vous avez pour ambition de passer un diplôme de FLE (DILF / DALF/ DELF / DCL, …) et vous souhaitez consolider vos acquis en expression et compréhension orale ? Alors le séjour linguistique sera une parfaite préparation pour ces épreuves.

Nos écoles et partenaires proposent un programme de cours adapté à vos objectifs, pour vous apporter une formation et une mise en condition optimales en vue de votre diplôme. Partir en séjour linguistique, c’est augmenter vos chances de réussite !

Se préparer à l’université ou aux grandes écoles francophones

groupe-etudiantes FLE

La Sorbonne, Polytechnique, Les Mines, HEC…. L’université ou les grandes écoles françaises vous font rêver et votre ambition est d’intégrer l’une d’entre elles? Rien de mieux qu’une immersion linguistique préalable, pour bien préparer votre examen et votre entretien, et arriver plus solide et confiant dès la rentrée.

Le séjour linguistique sera un véritable bonus dans votre parcours, pour démontrer à votre interlocuteur que vous avez la motivation et les compétences nécessaires pour faire partie de la nouvelle promotion. Lors de votre voyage, vous pourrez aussi visiter les lieux, vous familiariser avec le site universitaire, rencontrer des étudiants, et confirmer vos choix d’avenir professionnel.

Séduire les recruteurs à l’international

Il faut le rappeler : le français est une langue parlée à l’international ! De la Suisse au Canada, de la Belgique au Congo (RDC), dans les milieux professionnels du tourisme, de la gastronomie, des relations internationales et de la diplomatie (à l’ONU, l’OTAN , ou encore l’UNESCO), le français est une langue indispensable.

Atteindre un niveau de maîtrise du FLE vous ouvrira les portes des entreprises et des institutions plus facilement ! Votre curriculum se distinguera nettement par rapport à d’autres candidats en concurrence. La maîtrise de la langue de Molière représente un atout très appréciable voire un pré-requis pour les recruteurs dans ces domaines d’activité.

Avec VAL, vous pourrez orienter votre séjour linguistique en fonction de vos objectifs professionnels :

  • réaliser un stage en entreprise,
  • suivre des cours de français professionnel ou technique (français des affaires, de l’économie, de la gastronomie, etc).
  • faire un séjour linguistique longue durée en cumulant cours et job.

Cela pourra augmenter votre indice d’employabilité et constituer un véritable accélérateur de carrière !

Préparer une expatriation, une mission professionnelle francophone

Good news ! L’info est tombée !

Votre expatriation est acceptée, vous partez pour une nouvelle aventure professionnelle à Paris ! Et vous avez 3 mois pour préparer votre départ et appréhender votre intégration dans une nouvelle équipe, une nouvelle ville, une nouvelle vie. Le challenge est passionnant, et d’autant plus difficile à relever si votre niveau de français n’est pas au point…

Pas de panique, VAL vous prescrira un séjour linguistique à Paris, en immersion pour des progrès rapides, et des cours de français professionnel spécifiques à votre activité.

Comprendre le vocabulaire technique, interagir avec les experts, prendre la parole en réunion, acquérir les gestes de courtoisie et les formules de politesse propre à la culture française, etc… Une préparation optimale pour se mettre en condition et engager votre expatriation sous les meilleurs augures !

>> Pour tout savoir sur l’immersion linguistique.

Une expérience en immersion à l’étranger est une réelle plus-value dans votre parcours professionnel ou dans la progression des élèves. Les professeurs FLE en attestent : un séjour linguistique ouvre de nombreuses opportunités dans le monde universitaire et professionnel, et développe des qualités humaines et comportementales très recherchées au sein d’une entreprise.

A Paris, Lyon, Marseille ? VAL vous aidera à choisir la bonne orientation et la bonne destination !

scène de Midnight-in-paris

Les bienfaits d’un séjour linguistique en France

Les bienfaits d’un séjour linguistique en France

Partir à l’étranger. Tout simplement.

C’est souvent la première intention exprimée par un jeune ou un étudiant, en quête de nouvelles aventures et de découvertes. Faire un séjour linguistique répond pleinement à ce besoin d’ailleurs, à cette envie de rencontrer le monde et de découvrir une culture de l’intérieur. Voyons en détails et en témoignages, quels sont les bienfaits d’un séjour linguistique en France avec VAL.

Les bienfaits pédagogiques d’un séjour linguistique en France

Qu’est-ce que le Français Langue Etrangère (FLE) ?

Le français langue étrangère ou FLE, est le français langue vivante que l’on enseigne aux étrangers non francophones, à distinguer de la langue française maternelle. Il peut être à visée scolaire, universitaire ou professionnelle. L’enseignement et les tests de niveau de FLE s’effectuent conformément au CECRL, Cadre européen commun de référence pour les langues.

Alors que vous soyez jeune élève, lycéen, étudiant ou adulte apprenant, le FLE est ouvert à tous les âges et toutes les bonnes volontés !

Faire des progrès rapides en français

fenetre ouverte sur Paris

Pour un étudiant ou un adulte apprenant FLE (Français Langue Étrangère), le séjour linguistique constitue un véritable accélérateur d’apprentissage !

  • En cours, vous assimilez la théorie d’une langue : sa grammaire, sa syntaxe, son vocabulaire, sa conjugaison… Vous appliquez vos connaissances à travers des exercices et des jeux de rôles. Un aspect très scolaire qui peut déplaire à nombre d’élèves…
  • En séjour linguistique, une fois sur place, l’apprentissage d’une langue prend tout son sens ! C’est le moment de mobiliser toutes vos ressources et d’utiliser la langue française spontanément, en toute situation et sans vos pense-bêtes ! Loin des livres et des répétitions de vocabulaire, vous êtes amené à interagir, à pratiquer l’écoute de la langue dans un contexte animé (la famille, le marché, la visite au musée, le restaurant, …).

Vous constaterez rapidement vos progrès en compréhension orale, (une étape clé dans l’apprentissage d’une langue étrangère) et une meilleure aisance dans votre expression : plus de fluidité, plus de spontanéité en quelques jours seulement! 

>> Retrouvez notre article sur l’immersion linguistique

 

Anna, lycéenne espagnole, 16 ans.

Je n’ai étudié le français que pendant une année. Après une semaine de voyage, j’ai constaté que les mots venaient beaucoup plus facilement et je me corrigeais toute seule. Le matin, bien réveillée, je réussissais à parler sans stress avec ma famille d’accueil. Et je n’ai pas ressenti de difficulté à poser des questions et à comprendre toutes les explications du guide pendant la visite du Louvre par exemple. J’étais à l’aise

Perfectionner son français avant un examen

scolaires en cours de français

Non seulement les progrès en FLE sont rapides mais ils sont aussi durables. Incontestablement, les bienfaits d’un séjour linguistique se ressentent sur le long terme. En voyage, au sein de la famille d’accueil et du groupe d’étudiants, vous développez des automatismes, et créez des expériences mémorables. Cette pratique “en live” de la langue française forge les acquis et les réflexes d’expression orale, ancrés dans votre mémoire. Pas de “par cœur”, pas de bachotage, mais une expérience concrète de la langue vivante dans un contexte ludique, qui permet de fixer des méthodes de dialogue, des mécanismes de langage. Une solution idéale dans la perspective d’examens ou de certificat de niveau de langue

Vincenzo, lycéen italien 17 ans.

De retour dans mon lycée, tout était plus clair dans ma tête. Les phrases, la construction de la langue. J’avais envie de continuer à parler le français car tout semblait beaucoup plus facile. J’ai consolidé mes connaissances et surtout gagné en confiance et en aisance à l’oral. J’en ai profité pour passer mon test de niveau avec beaucoup plus de facilité !

Les bienfaits humains et interpersonnels 

Des compétences interculturelles

groupe-etudiantes FLE

L’un des bienfaits d’un séjour linguistique est de vivre de l’intérieur le mode de vie français.

Votre imaginaire est rempli de clichés et de photos d’Instagram sur le French style? Il est temps de faire l’expérience par vous-même de la vie quotidienne d’un étudiant français ! Grâce à votre immersion, vous pourrez vous imprégner de la culture et découvrir les us et coutumes d’un natif, en vivant comme un local.

Loger chez une famille d’accueil est l’option à privilégier pour tout apprenant FLE, pour bénéficier à 100% de l’expérience et observer les habitudes de vie quotidiennes. Déguster un petit déjeuner français, adopter le rythme des repas, les gestes de politesse, dialoguer à table, partager des jeux ou des anecdotes de vie, prendre les transports en commun, commander dans un restaurant etc…

Un séjour linguistique est l’occasion pour un voyageur étranger de saisir les différences avec son pays d’origine, de comprendre et d’accepter un autre mode de vie. Il réalise alors que, pour comprendre et s’ouvrir au monde, la pratique courante d’une langue étrangère est indispensable!

 

Nicolas, professeur de FLE en Angleterre

« C’est vraiment appréciable de constater les progrès et le changement chez mes étudiants après un séjour linguistique. On sent un regain d’énergie au sein du groupe d’élèves et on sent leur satisfaction. Le fait de se faire comprendre et d’évoluer dans une famille inconnue et un groupe d’étudiants étrangers est vraiment gratifiant. Ils ont franchi les barrières de la communication, ont dépassé leur peur ou la honte de parler avec un mauvais accent etc. Et ils ont pu constater que les personnes en face d’eux accueillent avec le sourire l’effort fourni pour s’exprimer dans leur langue. Peu importe les fautes ou la prononciation, qui dérangent tant pendant les cours de français en classe : là-bas ils ont pris plaisir et se sont libérés dans leur expression orale. Maintenant c’est à moi de parfaire leur expression écrite !

Développer un réseau social unique et international

stage-en-entreprise francophone

Faire un séjour linguistique permet de faire de nouvelles rencontres et de tisser des liens avec des natifs ou des voyageurs étrangers. C’est un excellent moyen pour un jeune de se sociabiliser et de développer les moyens d’interagir en société et dans un environnement en dehors de sa zone de confort.

Échanger avec les étudiants participant aux mêmes cours de français, ou aux mêmes activités, garder le contact avec les membres de la famille d’accueil : ils deviendront des correspondants hors pair et des relais de confiance pour des démarches futures… Qui sait, vous pourriez avoir envie de revenir et de vous installer en France ?!

Jan, entrepreneur écossais, 36 ans.

Je n’ai jamais fait d’efforts en cours de français quand j’étais lycéen. Je n’aimais pas ça et je ne trouvais pas d’intérêt. Pour des raisons professionnelles, j’ai dû reprendre l’apprentissage du français et décidé de partir en séjour linguistique à Bordeaux pour 3 semaines, j’ai adoré la ville et les sorties dans la région. J’ai fait de réels progrès et je garde un excellent contact avec mes professeurs et tout le réseau que j’ai pu développer dans mon groupe de voyageurs. Une excellente expérience humaine et culturelle!

S’affirmer, renforcer la confiance en soi et son autonomie

Partir à l’étranger est un vrai booster d’autonomie et de confiance en soi. On en revient grandi, fier et heureux des expériences et des progrès accomplis.

L’apprentissage d’une langue étrangère en immersion permet au jeune apprenant de gagner en maturité et d’interagir de manière plus responsable, dans son comportement au quotidien ou dans ses méthodes de travail. Il a été démontré qu’une expérience en immersion linguistique et culturelle développe chez l’étudiant une réelle souplesse intellectuelle et une meilleure sensibilité aux langues étrangères. Il acquiert ensuite beaucoup plus de facilité pour l’apprentissage d’autres langues, une ouverture d’esprit et une capacité d’adaptation très appréciés des universités et des recruteurs.

Amanda, mère de famille américaine

Ma fille (et moi-même) appréhendait beaucoup son départ en France, tant elle est timide et réservée. Je l’ai trouvée sincèrement épanouie à son retour de Provence, elle a eu un vrai coup de cœur pour cette région et le charme français sans doute ! Elle nous parle français tous les jours, à la maison on sent que ça lui manque ! Je la trouve bien plus dynamique et ambitieuse même : elle n’a qu’une envie, repartir pour d’autres voyages en Europe.

Nos conseils pour optimiser votre séjour linguistique

  • Bien choisir ses cours de français
    Tout étudiant voyageur fait l’objet d’un test de niveau pour qu’il puisse accéder aux cours de français les plus adaptés à ses besoins et objectifs. Nos professeurs FLE sont à l’écoute des demandes et sont forces de proposition pour élaborer le programme approprié. Les leçons de FLE ne sont pas obligatoires en séjour linguistique, mais elles sont recommandées pour accélérer l’apprentissage de la langue.

 

  • Privilégier l’immersion linguistique en famille d’accueil française
    En séjour linguistique, vous pouvez choisir entre un hébergement en résidence ou hôtel, ou bien en famille d’accueil. Cette option est à privilégier pour créer l’immersion culturelle totale et profiter à 100% d’un contexte francophone.

Le séjour linguistique est un atout clé, un vrai regain d’énergie et de motivation pour apprendre une langue dans un contexte ludique et international, et donner du sens à cet apprentissage !

Au delà des bénéfices pédagogiques et sociaux, nous verrons dans un prochain article les bienfaits d’une immersion culturelle d’un point de vue professionnel : un vrai coup de pouce pour le CV et séduire des recruteurs du monde entier !

scène de Midnight-in-paris